Une société de cybersécurité londonnienne à exposé plus de 5 milliards de records contenant des données personnelles.

Article paru dans infosecurity magasine le 20 mars 2020


Le 15 mars 2020, Bob Diachenko, un chercheur en cybersécurité, à publié une information selon laquelle il a trouvé une base de données exposant plus de 5 milliards d'enregistrements contenant des données personnelles.

Une nouvelle fois, une base de type elastisearch est en cause

Il s'agit en fait de la base de données d'une société de cyber sécurité londonienne, contenant une sauvegarde des données préalablement exposées lors de précédentes failles.
Les données ainsi exposées portent sur une période allant de 2012 à l'an passé.

Le chercheur ayant trouvé ces données en libre accès sur le web à pu remonter jusqu'à la société de cyber sécurité incriminée gràce au certificat SSL utilisé

 

Site optimisé pour Firefox, Chrome et Safari. Copyright © 2018 Positive elements - Tous droits réservés
Positive elements - 11a Ch du Grand Pré 1510 Moudon - tel 021/552.02.52